Opération…

Aujourd’hui je rentre à l’hôpital pour une Neurostimulation…  On va m’implanter deux électrodes dans le cerveau et deux piles au niveau des clavicules… On pourra pas dire que je suis pas branchée !!!

Pour l’instant, je ne suis pas trop angoissée… Pourvu que ça dure !!!

 

J’imagine, je rêve… de l’après… quand mes tremblements, mes mouvements anarchiques seront moins présents…

Me remettre aux pastels, me remettre à écrire, me remettre à marcher… Me remettre à vivre…

 

Souhaitez moi Bonne chance !

 

Rester Zen !

Rester Zen !

Publié dans : Parkinson | le 19 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Sieste…

Sieste Pastels 5 x 65

Sieste
Pastels
50 x 65

 

Assis sur son banc, le vieux regarde le temps passer,

observe la marche du monde… 

Ce monde qui le déroute de plus en plus…

Ce monde où l’humain ne compte plus guère…

Il ferme les yeux pour ne plus voir…

Et préfère se connecter à son cœur…

Publié dans : dessin | le 19 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Le joueur de flûte

"Joueur de flûte"         ¨Pastel          50 X 65

« Joueur de flûte »
¨Pastel
50 X 65

 

Les doigts agiles et rapides de l’Indien dansent sur la flûte…

Hommages à Mère Nature, hymne à la vie…

Nous faisons partie du Tout…

Publié dans : dessin | le 18 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Si Parkin’sonne…

Si Parkin’sonne… Surtout, faut pas ouvrir !

Moi, j’ai dût le faire sans me rendre compte… il a fait son nid et a déclaré sa flamme en 2009…

Depuis, je fais avec cet hôte indésirable, ce squatteur fou… Il est dans mon crâne et je peux rien rien faire pour le virer, il a pris une concession perpétuelle le con !!!

Maintenant, c’est une lutte quotidienne… chaque jour est différent, il doit avoir peur que je m’ennuie !

Rien n’étant entièrement négatif, il m’a fait bouger le cul si je peux dire… Je me suis remise au dessin, puis quand je n’ai plus pût dessiner comme je le voulais, je me suis mise a écrire des petits poèmes… Que du vécu !

 

Si Parkin'sonne... dans Parkinson b1

 

Ce blog, c’est mon histoire… mes dessins, mes poèmes… mes réflexions peut être…

Publié dans : Parkinson | le 18 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Parkin’song (Paroles et Musique)

Je ne sais pas…

Je ne sais pas comment c’est arrivé !

Il a tissé sa toile dans mon ciboulot…

Acharné, il a étendu son réseau

Dans les dédales de mon organisme…

Vicieux, pendant une décennie,

Ni vu, ni connu j’t’embrouille !

Il a œuvré au sabotage de mes membres,

Et à la destruction de mes cellules…

 

Même pas mal, même pas peur !

 

Si j’avais cru en une sentence Divine,

J’aurai levé les yeux au ciel et dit « Eh là-haut, déconnes pas ! »

Mais j’ai pensé « Pourquoi pas moi

Parce que moi ou une autre, c’est pareil…

Maintenant il est là… j’dis pas son nom,

Faut pas lui donner trop d’importance !

Il a pris mon corps, mais mon esprit reste libre

Et à la face, je lui jette ma joie et mes rires !

 

Même pas mal, même pas peur !

 

La colonisation de mon cerveau bien orchestrée,

Les répétitions ont débuté, crescendo…

Frémissements, soubresauts, secousses, vibratos…

Monsieur s’entraîne, Monsieur se perfectionne !

Par vagues, le maestro joue sa partition,

Je frétille, trépide, tremble, gigote…

Il me donne le tempo… merde, la danse des canards !

Je ne veux pas… il va me détester, mais… je vais lui faire lac des cygnes…

 

Même pas mal, même pas peur !

 

Le violeur a bien planté ces appendices

Et irradie mes muscles de sa semence empoisonnée…

Je résiste, combat, lutte, ferraille…

Il s’énerve, ne me laisse pas de repos,

Me truffe de coups, d’à-coups…m’envoie au tapis…

Il veut que je rampe ! Un lombric, un ver de terre…

Pas question ! C’est un cobra qui lui fera face, un cobra royal…

Je ne ramperai pas ! J’ondulerai, et me dresserai pour lui cracher à la gueule !

 

Même pas mal, même pas peur !

 

Un bout d’temps que le squatteur a posé ces valises…

Un bout d’temps qu’avec soin, il me travaille au corps,

Qu’il occupe, envahi, s’étend, colonise…

A ce point-là, ce n’est plus d’l’amour, c’est d’la rage !

Pourtant je n’y fais pas croire que c’est réciproque…

Je mets toute ma volonté, mon énergie, mon courage,

Mais pour le foutre dehors, rien à faire !  C’est d’la glu…

Ça dégouline, pullule, me pollue, m’asphyxie…

 

Même pas mal, même pas peur !

 

Bien sûr, y’a des jours où il m’laisse sur le carreau…KO !

Des jours où j’en peux plus, j’veux plus, ras l’bol…

Vampirisée, épuisée, tourmentée, déprimée…

Alors, je me barre dans ma tête pour panser mes plaies…

Je m’évade, me ressource, me remonte, me donne des coups de pieds au cul !

Continuer… continuer à me bagarrer, ne pas céder…

Je suis forte, je suis une battante, une guerrière, une amazone…

Je vais vite retrouver mon humour, ma joie et mes rires !

 

Même pas mal, même pas peur !

 

Parkin’song…, Hymne du bonheur… Ode à l’amour …

Mon âme libre va puiser sa force dans l’Univers…

Il peut toujours essayer d’assombrir mes jours,

Je continuerai à mettre des couleurs sur mes idées noires !

 

Parkin’song… chant d’allégresse… slam de guérilléro…

Ma joie, trouve sa source dans les étoiles…

Il peut s’escrimer à noircir mon quotidien,

Je ne cesserai pas d’illuminer ma matière grise de couleurs éclatantes !

 

Parkin’song… Ode à l’amour, Hymne du bonheur…

Même pas mal, même pas peur !

Publié dans : poème | le 17 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Prisonnière…

 

Prisonnière de mon corps,

je ne peux plus bouger…

Plaquée, plombée, clouée…

Prisonnière de mon corps,

mes mains semblent habitées…

Solitaires dans le mouvement…

Saccadées, incontrôlables…

Prisonnière de mon corps,

Respiration accélérée…

Souffle court, angoissée…

Prisonnière de mon corps…

J’attends…

 

Publié dans : poème | le 16 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Les mains de l’Ange

"Les mains de l'Ange"         Pastels secs

« Les mains de l’Ange »
Pastels secs

       De mes doigts tremblotants, je caresse la craie, doucement…

La matière est douce, sensuelle… Comme la peau de l’être aimé..

 Toucher, fondre les couleurs…  sans intermédiaires…

Il n’y a que le tableau et moi… instants émouvants…

 

Publié dans : dessin | le 14 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Amandacolore |
LE FIL D'OR de Sylvian... |
Artigo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Through my eyes
| Petit Oiseau Coquillage
| letouraboisdeluc